,

7 principes fondateurs de la santé durable

Recette de la Santé Durable :

Prendre en considération à la fois le corps, l’esprit et l’énergie est indispensable Équilibrer les 5 piliers fondamentaux en même temps (mental, émotionnel, énergétique, physique et chimique), sous peine de nullité de résultats Utiliser les 2 lois de modération et de contrôle pour donner de la puissance au programme, car tout rééquilibrage d’un pilier a une influence positive sur au moins un autre pilier.

S’appuyer sur les cycles de changement des niveaux D’ÊTRE. (Bien Être, Perte de Bien Être, Mal Être, Quête de Bien Être)

Accroitre l’épanouissement personnel par un accompagnement holistique.

Centrer un programme de coaching sur le mise en ACTION et la prise de PLAISIR….il est résulte un programme en 3 phases clés et une structure

  • Phase 1 : Phase de Tonification (intense)
  • Phase 2 : Phase de Consolidation (alternée)
  • Phase 3 : Phase de Stabilisation (entretien)

Collection ‘Conseils d’Experts »

,

Le Guide Prévention Santé active. Conseils d’experts

Soulager c’est bien, guérir c’est mieux. Prévenir la maladie, c’est encore mieux.

L’ostéopathie est une médecine préventive à part entière qui s’intéresse notamment aux personnes dont l’état se situe entre la santé et la maladie, celles qui souffrent sans raison médicale apparente et qui présentent des troubles fonctionnels à l’origine des pathologies dites légères.

Mais aussi aux personnes qui présentent des troubles contre lequel le médicament est impuissant ou intolérant ou tout simplement celles qui souhaitent se libérer de ces maux qui nuisent à leur bien-être et conserver un bon état de santé.

La première mission d’un ostéopathe est de soulager, sa deuxième mission est d’obtenir la guérison ce qui impose la prise en compte de tous les facteurs en cause, sa troisième mission est de maintenir l’état de santé obtenu.

Les soins sont des techniques manuelles douces qui agissent aussi bien sur des organes, des viscères ou des muscles. Si besoin, une mobilisation directe sur la structure osseuse termine le soin mais en aucun cas le précède.

Collection ‘Conseils d’Experts »

,

15 conseils pour optimiser votre santé

Rester en pleine forme (ou la retrouver), quel que soit son âge,

  • Retrouver et conserver un corps svelte, musclé, énergique;
  • Préserver la plénitude de toutes ses facultés physiques et intellectuelles,
  • Éviter et éloigner la menace de la plupart des maladies dites « dégénératives », *
  • Éliminer les excès de poids,
  • Rester dynamique et plein de joie de vivre, C’est (en principe) le souhait de tout le monde, et c’est à la portée de TOUS, (sauf quelques très rares exceptions)…

Pour autant que la personne concernée se donne la peine de faire l’effort indispensable de modifier son comportement alimentaire, d’éliminer ses mauvaises habitudes, et ait la constance de persévérer même si les résultats ne sont pas spectaculaires dés les premières semaines.

Collection « Conseils d’Experts »

,

Comment vous libérer de vos phobies et angoisses rapidement

Ceux qui n’ont jamais vécu de crises de panique n’arrivent pas à concevoir cette peur excessive qui survient chez des personnes tout à fait saines d’esprit.

Pourquoi avoir peur de mourir dans un tunnel, un ascenseur, le métro ou un simple bus ?

Pourquoi avoir le cœur qui se met à battre comme celui d’un sprinter juste avant de passer un examen comme le baccalauréat ou le permis de conduire ?

Pourquoi avoir la sensation d’être en train de devenir fou, qu’on n’est plus soi-même, que ce qui nous entoure n’est plus vraiment la réalité, en étant allé simplement faire un tour dans une grande surface ?

Ces réactions ont l’air bizarres, inappropriées, disproportionnées… car en fait il n’y aucun danger réel!

Collection « Les petits livres illustrés pour vivre en bonne santé »

,

Comment faire face à une crise de spasmophilie ?

Le stress à haut niveau peut engendrer de nombreuses réactions du corps. A l’heure où 60% des adultes occidentaux se disent touchés par le stress, ces réactions ne sont pas des épiphénomènes. Les plus fréquents sont les troubles du sommeil, troubles de l’attention et de la concentration, troubles cardiaques et respiratoires et troubles psychosomatiques divers, dont le duo tétanie/spasmophilie. Aujourd’hui nous allons aborder le cas de la spasmophilie.

Entre 15 et 30 ans, environ 20% de cette population est touchée par ce phénomène. La spasmophilie est un état d’hypersensibilité neuromusculaire et affective, selon la définition communément admise par les médecins. La spasmophilie n’est pas une maladie, mais bien une résultante d’un état de stress aigu sur un terrain propice. Ce terrain est très probablement transgénérationnel. Il est conditionné par une grande dépendance à l’environnement et un mal-être ressenti dès la vie in-utero.

Collection « Les petits livres illustrés pour vivre en bonne santé »

,

Comment soulager facilement vos douleurs chroniques

À l’heure actuelle, la douleur chronique n’est pas reconnue comme une maladie en soi, par aucune autorité médicale.

Dans le milieu de la santé, on trouve deux écoles de pensée. La première, plus traditionnelle, soutient qu’il ne s’agit que d’un symptôme, comme la douleur aiguë. La seconde considère la douleur chronique comme une maladie en raison des changements neurochimiques qui surviennent chez les personnes atteintes de douleur chronique.

On peut comparer la douleur chronique à une sonnette d’alarme qu’on ne parviendrait plus à éteindre. Ainsi, la douleur persiste… pour rien

Collection « Les petits livres illustrés pour vivre en bonne santé »

,

Comment vaincre votre fatigue chronique en 5 programmes

La fatigue, tout le monde peut la connaître un jour ou l’autre, seulement quand elle persiste depuis plusieurs mois sans que l’on sache pourquoi, il se cache peut-être derrière une maladie baptisée : syndrome de fatigue chronique (SFC). En France 150 000 personnes en souffriraient. L’auteur décrit ici les différents types de déséquilibres – physiques, métaboliques, sanguins, glandulaires, qui peuvent provoquer ou augmenter les symptômes de cette affection et donne toutes les pistes aux malades pour améliorer leur état de santé et renouer avec le bien-être. Il est le fruit d’une expérience clinique de plus de quinze ans en naturopathie

Collection « Les petits livres illustrés pour vivre en bonne santé »

,

Comment vaincre votre dépression par l’exercice

On peut constater actuellement sans dramatiser outre mesure, que le corps social est en difficulté : économie non fluide, chômage, maladies… Les conditions de vie deviennent difficiles, le stress s’impose de plus en plus. La collectivité, les familles, et les individus, supportent et paient ainsi un lourd tribut pour assumer les conséquences du manque de prévention. Ces considérations conduisent à imaginer comment entretenir les conditions d’équilibre et de bonne santé.

Collection « Les petits livres illustrés pour vivre en bonne santé »

,

Soignez votre ostéoporose sans médicaments

En règle générale, le mot « ostéoporose » apparaît un peu tardivement dans notre vocabulaire. À peu près en même temps que des mots comme ménopause ou hormonothérapie. Au fur et à mesure que passe la quarantaine, ces mots deviennent de plus en plus familiers. Si bien qu’arrivées à 50 ans, la plupart des femmes savent à peu près à quoi rime ce vocabulaire. C’est sans doute votre cas. Ce que les femmes savent moins bien, par contre, c’est que l’hormonothérapie de remplacement n’est peut-être pas la meilleure méthode qui soit pour régler les problèmes de la ménopause – dont notamment l’ostéoporose. Bien que votre médecin ne vous l’ait peut-être pas mentionné, il existe en effet plusieurs moyens naturels de contrer l’ostéoporose. Nous verrons un peu plus loin quels sont ces moyens dont vous disposez. Mais d’abord, vous devez bien comprendre ce qu’est l’ostéoporose, quelles en sont ses causes et ses conséquences.

(Collection Un problème, Des solutions)

,

Comment s’attacher un homme par les sens

Bien que les hommes ne soient pas tous façonnés sur le même moule, on retrouve aisément, d’un individu à l’autre, quelques dénominateurs communs en ce qui concerne leurs rapports avec le sexe opposé. Un dicton populaire dit que les 2 choses qui retiennent un homme sont les bons petits plats et ce qui se passe dans le lit conjugal. Si cela n’est pas faux, il s’avère néanmoins plus exact qu’un homme demeure davantage attaché à sa partenaire par le plaisir des sens érotiques que par celui des sens gustatifs.

(Collection Un problème, Des solutions)